Biographie

Jörg Bir­han­ce a etu­dié direction’orchestre avec Ser­giu Celi­bi­da­che, Con­stan­tin Buge­anu et Jor­ma Panu­la.

Il est actu­el­le­ment Pre­mier Chef d’Orchestre invité par l’OFILZAC, l’Orquesta Filar­mó­ni­ca de Zaca­te­cas, Mexi­que. De 2005 à 2011, il était direc­teur musi­cal et artis­tique de l’orchestre de Blu­ten­burg cham­bre phil­har­mo­ni­que de Munich et de l’opéra de Nym­phen­burg.

Il a diri­gé, ent­re autres, la Kre­me­ra­ta Bal­ti­ca, l’Orquesta Ciu­dad de Gre­na­de, l’Orquesta Sin­fo­ni­ca de Mala­ga, l’orchestre phil­har­mo­ni­que d’Ulm, l’orchestre de la salle Beet­ho­ven à Bonn, le Moscow Sym­pho­ny Orches­tra, le Shan­dong Sym­pho­ny Orches­tra de Jin­an, Chi­ne, l’orchestre sym­pho­ni­que de Kapos­vár, l’orchestre de l’académie de musi­que d’Oslo en Nor­vège, l’orchestre sym­pho­ni­que de Vaa­sa, Fin­lan­de, la Sin­fo­ni­et­ta Baden et l’orchestre sym­pho­ni­que du Liech­ten­stein. De 2001 – 2007, il était Pre­mier Chef d’Orchestre invité par l’orchestre natio­nal bul­ga­re de Vidin. En 2004 et 2006, il diri­ge­ait les con­certs sym­pho­ni­ques du Fes­ti­val inter­na­tio­na­le du Danu­be à Ulm ; en 2011, au fes­ti­val inter­na­tio­nal de Zaca­te­cas.

Jörg Bir­han­ce, avec sa gran­de poly­v­a­lence en tant que chef d’orchestre et d’opéra, s’est con­s­a­cré avec une pas­si­on par­ti­cu­liè­re à la sym­pho­ni­que de la fin du 18ème siè­cle au 20ème siè­cle.

De plus, il est con­stam­ment à la recher­che après re- décou­vrir mas­ter­works orches­tra­les et d’opéra de com­po­si­teurs étant per­du ou oublié par la tourmen­te de la pre­miè­re moi­tié du 20e siè­cle, com­me Egon Wel­lesz , Ernst Kre­nek, Edmund von Borck, Erwin Schul­hoff et Rudi Ste­phan.

Après un cours magis­tral auprès de Ser­giu Celi­bi­da­che en 1989, ce der­nier l’invite à étu­dier dans sa clas­se de maît­re à Munich et à Paris. Il appro­fon­dit ses con­nais­san­ces de 1996 à 1998 chez Con­stan­tin Buge­anu à Buca­rest, de 1998 à 2000, il étu­die dans la clas­se de maî­tres de Jor­ma Panu­la. La recher­che sty­lis­tique et de la tra­di­ti­on dans la musi­que clas­si­que vien­noi­se le con­du­it aux cours magis­traux vien­nois dont il con­clut la clas­se de chefs d’orchestre auprès de Sal­va­dor Mas Con­de en 1999 avec une dis­tinc­tion.

Depuis 2000, pro­fes­seur de tech­ni­que de direc­tion au sein des cours magis­traux de Vien­ne, il don­ne des cours de direc­tion en Alle­ma­gne, Ita­lie, Mexi­que, Hon­grie et Espa­gne. De 2011–2013, il était pro­fes­seur invité pour la for­ma­ti­on des chefs d’orchestre à l’Universidad autó­no­ma de Zaca­te­cas. De 2015, il est pro­fes­seur invité pour la for­ma­ti­on des chefs d’orchestre à ARTS2, Éco­le supé­ri­eu­re des Arts de la Fédé­ra­ti­on Wal­lo­nie-Bru­xel­les à Mons.

Né en 1966, Jörg Bir­han­ce a sui­vi sa pre­miè­re for­ma­ti­on musi­ca­le dans les spé­cia­lités alto, pia­no et com­po­si­ti­on et a diri­gé son pre­mier con­cert public à l’âge de 15 ans.

Il a d’abord étu­dié la vio­la auprès de Ber­ta Vol­mer, Rei­ner Schmidt et à l’école d’études supé­ri­eu­res Robert-Schu­mann à Düs­sel­dorf où il se con­s­a­c­re en même temps à la cul­tu­re musi­ca­le con­tem­porai­ne avec le qua­tu­or Arbos, créé par lui, et joue dans l’orchestre de cham­bre Folk­wang d’Essen. Il étu­die simul­ta­né­ment l’histoire, l’histoire de l’art et le droit aux Uni­ver­sités de Müns­ter, Bonn et Munich.

Jörg Bir­han­ce tra­vail­le aus­si active­ment sur des pro­jets cul­tu­rels trans­na­tionaux de l’UE.

Il par­le alle­mand, ang­lais, espa­gnol et français.

Close
loading...